Actualités

Pourquoi les sondages sont-ils si peu fiables ? Le point sur les méthodologies.

À seulement quelques jours des élections présidentielles, la polémique tonne toujours. Peut-on se fier au sondage annonçant tel ou tel candidat vainqueur alors que nos dernières expériences montrent que ces sondages se trompent trop souvent ? Bien sûr, ce sont les méthodologies est à remettre en cause. Voici quelques enseignements à tirer et qui vous seront utiles dans le cadre de votre écoute client ou encore de votre (e-)réputation.

Puisque les résultats des sondages des présidentielles sont si peu fiables, il est légitime de se demander ce qu’il en est de vos sondages d’entreprise et client. Nous vous proposons ici une analyse des différentes méthodologies.

L’affrontement des méthodologies traditionnelles et modernes
Traditionnellement, les sondages politiques sont effectués à partir de questionnaires administrés à un panel d'électeur. Ce panel est assez compliqué à réaliser puisque le nombre de personnes interrogées doit être représentatif de la population globale (à savoir des électeurs). Plus la taille du panel est grande, plus la "marge d'erreur" des résultats se voit réduite. Bien sûr, le nombre n’est pas le seul critère de fiabilité. Il y a aussi : le moment où le sondage est effectué, les catégories socioculturelles, les âges, le sexe, la géographie, le moyen d’administration des questionnaires, etc. En somme, c’est un exercice périlleux qui donne lieu à des résultats inexacts.

Face à cette méthodologie traditionnelle, il y a désormais une méthodologie plus moderne : le crawl des data du web ! Le web est un espace où les langues se délient beaucoup plus facilement que dans la réalité, où tout le monde peut s’exprimer. C’est désormais à travers Facebook que vous connaissez les affinités politiques de vos connaissances. Le crawl du web et l’analyse des commentaires ouverts donnent ainsi accès à un grand nombre de données étalées par tout à chacun sur la toile. Mais là encore, la méthodologie souffre de certains biais tels que la volatilité des données. Cette méthodologie ne donne finalement qu’un indicateur à un instant T.

Le traité de paix des méthodologies de sondage
Allier tradition et modernité : voilà notre point de vue chez XTCO ! Ce n’est pas plus complexe que cela. Plutôt que d’opposer ces deux méthodologies et leurs résultats, il suffit de les allier : prendre le meilleur du traditionnel et savoir avancer avec la méthode plus moderne.

C’est d’ailleurs cette double approche que nous proposons déjà à nos clients. Notre outil d’enquête en ligne permet de créer, d’envoyer et d’analyser des sondages avec flexibilité. Vous pouvez administrer votre sondage par email, via un site web, par SMS, par téléphone, directement sur place, via une API, etc. Vous touchez ainsi directement et plus précisément votre panel. En parallèle, notre outil d’écoute en ligne “Écho” (un moteur intelligent d'analyse de sémantique) analyse votre e-réputation. Le bruit est écarté, tous les commentaires qui vous concernent sont analysés et les subtilités du langage (telles que les figures de style et contresens) sont prises en compte.

Les résultats des deux prises de mesure remontent en temps réel dans un outil d’alerting qui facilitent le traitement de ces données. Vous pouvez y croiser différentes données pour un résultat le plus fin possible. Grâce à cette approche combinée, vous bénéficiez de la précision du sondage et de la pluralité et de l’instantanéité du crawl du web ! Les résultats doivent ainsi être analysés au regard l’un de l’autre. Pensez qu’il y a toujours ce que l’on vous dit et ce que l’on ne vous dit pas !

Vous souhaitez vous aussi intégrer cette approche combinée ?
Contactez-nous !